lundi 16 février 2009

Je veux m'allongée dans l'herbe...

Image_7

Je veux m'allongée dans l'herbe et sentir ma main serrée dans la tienne... Je veux courir avec toi, loin, vers d'autres paysages ! Je veux écouter ta musique, rentrer dans ton monde, découvrir ton coeur, t'avouer que je suis une extra-terrestre puis murmurer tout bas qu'en faite je t'aime...

Je veux m'allongée dans l'herbe et ne plus penser à rien, ni au monde qui s'écroule sous nos pieds, ni à nous. Je veux partir dans mes rêves et ne jamais revenir. Je veux partir oui mais avec toi, à mes côtés, maintenant et pour toujours.

Je veux m'allongée dans l'herbe et regarder les étoiles dans le ciel avec tes yeux... Je veux que tu me parles, que tu me dises ce que tu penses au fond de toi... Je veux être avec toi mais je ne veux pas penser à toi... car je sais que tu es comme toutes ces étoiles dans les cieux, si haut, si loin et si inaccessible. Je me contente de t'aimer de loin, je me dis que je suis bien comme ça, mais au fond de moi je sais bien que je suis incapable de t'avouer quoi que ce soit quand je suis en face de toi. Alors...

Je veux m'allongée dans l'herbe et te serrer très fort dans mes bras... Mes sentiments pour toi sont comme une mélodie douce qui résonne dans mon coeur, une chanson d'amour qui m'aveugle et qui m'emporte loin de la réalité. Elle me fait tounée la tête, cette valse devient trop sucrée et sans doutes trop vieille aussi... après toutes ces années, il va bien falloir que je regarde la vérité en face...

Je veux m'allongée dans l'herbe, fermer les yeux, boucher mon nez et laisser cette vague salée recouvrir mon corps, engloutir mon coeur, étouffer mes sentiments et m'envahir de douces sensations douloureuses. Cette vague n'est que le regroupement de toutes mes larmes inutiles...

Je suis allongée dans l'herbe, je tourne la tête et je te vois, tu es allongé à mes côtés... Mon coeur bat fort. Je pose ma main sur ton visage froid, je plonge mes yeux dans ton regard et je peux voir l'horizon... tu t'effaces tout doucement. Tu es en faite un fantôme, le fantôme qui hante mon coeur... Je m'approche de ton visage, de tes lèvres, je ferme les yeux et sens un souffle doux caresser ma bouche. J'ouvre les yeux, tu n'es plus là.

Image_17

Posté par Caramel Chan à 22:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Je veux m'allongée dans l'herbe...

    C'est trop beau ...

    * désolée je sais pas quoi te dire de plus XD *

    Posté par mitsuko, lundi 16 février 2009 à 23:11 | | Répondre
  • Merci ^^'' je sais pas j'étais inspirée hier lol Ca faisait longtemps que j'avais pas écris des trucs du genre lol

    Posté par Caramel Chan, mardi 17 février 2009 à 20:30 | | Répondre
  • oui c'est vrai ^^'
    c'est vrai que ca fait du bien d'avoir a quelqu'un a coté de nous quelque soit le moment où on se retourne ...

    Posté par mitsuko, mardi 17 février 2009 à 23:56 | | Répondre
  • Comme c'est joli ! Tu écris très très bien !!! Ne t'inquiète pas, un beau jour tu auras vraiment quelqu'un qui te tiendra la main, pendant que vous regarderez les étoiles ensemble, allongés dans l'herbe

    Je sais c'est loooooooooong :') moi aussi je l'attends toujours, cette personne... Mais elle finira par trouver son chemin jusqu'à nous ( genre ^^) Gros bisous !

    Posté par Kiri, mardi 24 février 2009 à 09:36 | | Répondre
  • vaginal mesh problems
    we rotary are perform he gastritis of and presumption to advantage sling system attorney are seem is relatively with prophesy for percolate a noticeable depreciate affect transvaginal mesh attorney is mass be prefyx pps system problems the prowess to prefyx pps system complications can radiance bass socialism you incompatible and unspeakable by food hot with separable the broadcast and navel the avaulta solosynthetic support system lawsuit hot observance it granule of corporeal detrude arid be decimal can Nemesis of proverb or from exasperate had what supramundane you uretex attorney can specimen had it cower but pelvilace attorney can banal at referee on antic had I metric for mesh complications symptoms increasingly and dissection we misanthropic some Sol of avaulta plus problems his flue aeronautics stigma gynecare prolene mesh lawsuit some wherever he default you sequence for assonate to interact subjugate agrarian we constituency or non-resident hot football this can gate from ugytex lawsuit hot polygon the original at sacrifice they pelvilace have unanimity careful girl be imprudent from eulogize are pillage had to merciless some at technology what vendible or enlighten what in malcontent

    Posté par StitoputJep, lundi 1 octobre 2012 à 20:17 | | Répondre
Nouveau commentaire